‘‘

Le changement doit venir du bas vers le haut Au Liban, l'impact de la dégradation de l'environnement équivaut à 3,4% du PIB. Le pays souffre d'une importante accumulation de déchets depuis 2015, contribuant aux problèmes de santé associés. Batloun a remarquablement réussi à réduire de moitié la production de déchets solides de la municipalité en seulement deux ans grâce à son approche collective communautaire.

Marwan Kaiss

Maire de Batloun, Liban

’’

Carte des signataires de la Convention

RECHERCHE Effacer tout